Sélectionner une page

HR tech : l’IA dans les RH et au service des recruteurs en paie

Rate this post

De nos jours, l’intelligence artificielle se développe et prend une place centrale aussi bien dans notre environnement personnel que professionnel, et ce dans de nombreux secteurs d’activités, y compris la paie.

C’est particulièrement le cas dans les cabinets de recrutement spécialisés en paie.

Utiliser l’intelligence artificielle permet d’améliorer l’efficacité des process RH pour trouver de nouveaux talents gestionnaires de paie ou encore faciliter les évolutions au sein d’une entreprise. 

Ainsi, de nombreuses start-up se spécialisent dans la HR Tech, dans le but de permettre aux recruteurs de bénéficier de solutions innovantes et plus performantes. Découvrez dans cet article comment l’IA se met au service des RH. 

L’IA pour la détection de profils qualifiés de gestionnaires de paie

En 2019, 53% des entreprises se servaient des réseaux sociaux afin d’approcher des candidats. Ce chiffre a été multiplié par 4 sur les 10 dernières années. De nouvelles techniques ayant émergées grâce à l’IA permettent de détecter les profils qualifiés sans passer en revue tous les profils manuellement.

Les algorithmes permettent de sourcer les profils automatiquement et proposent aux recruteurs des candidats aux compétences correspondant au besoin en recrutement. 

Les RH vont ainsi gagner en efficacité et réduire le temps passé au sourcing de candidats tout en gagnant en efficacité.

Parmi les nombreuses start-up exploitant ce secteur, on trouve notamment :

  • CleverConnect, créatrice de MétéoJob, une plateforme de matching entre candidat et offre d’emploi, qui va même jusqu’à l’entretien, en proposant des entretiens en vidéo en différé.
  • Seeqle, qui grâce à une étude comportementale, est en mesure de diffuser des offres d’emplois à des candidats très susceptibles d’être intéressés par l’offre, via un ciblage socio-démographique. Par exemple, la plateforme va analyser les intérêts d’un gestionnaire de paie, les sites qu’il consulte et ainsi lui proposer des offres d’emplois qui retiendront sont attention.
  • Au-delà de maximiser les compétences professionnelles, l’intelligence artificielle va aller encore plus loin grâce à une analyse des softs skills. Goshaba, une start-up, offre la possibilité d’évaluer les softs skills du candidat gestionnaire de paie au moment de l’entretien, afin de savoir si ces dernières sont en accord avec le poste à pourvoir.

Ainsi, grâce à la HR Tech, le processus de sourcing des candidats est considérablement réduit et plus efficace grâce à la diffusion des offres et la proposition de profils adaptés.

L’IA pour le sourcing de compétences internes 

Les start-up de la HR Tech ne se concentrent pas uniquement sur le recrutement, en effet, elles investissent le créneau du management de ressources internes. Leur but est de simplifier les évolutions et faciliter la gestion des compétences des gestionnaires de paie. Par exemple, xLearn, une solution RH innovante qui utilise l’IA,  propose une cartographie des compétences des collaborateurs, afin de faire matcher des profils avec une ouverture de poste. Ainsi, si vous veniez à chercher un responsable paie, l’outil xLearn analysera les profils de vos collaborateurs en interne, afin de vous proposer objectivement les profils parmi les gestionnaires de paie les plus aptes à évoluer vers ce nouveau poste.

L’intelligence artificielle s’avère également opportun dans le cadre de la formation via des outils d’e-learning, qui offrent un coaching personnalisé aux collaborateurs en fonction de leurs compétences. 

L’intelligence artificielle pour faciliter les tâches 

Enfin, la HR Tech se focalise également sur les différentes tâches administratives d’un recruteur. Grâce à l’utilisation de l’intelligence artificielle, des outils permettent de réduire le temps alloué à des tâches annexes telle que la gestion des contrats. Hyperlex offre par exemple une gestion des contrats en mode SaaS. Gino permet quant à lui un gain de temps via l’automatisation.

De plus, les start-up de la HR Tech proposent une assistance pour résoudre des litiges. Toujours grâce à l’intelligence artificielle, Justice.cool est capable de proposer des solutions de médiation dans le cadre de litiges professionnels.

En conclusion, l’IA se met aujourd’hui au service des recruteurs qui bénéficient ainsi de nombreux outils intelligents aux multiples fonctions. Recrutement, amélioration des compétences, promotion interne, l’IA intervient pour perfectionner la qualité des tâches tout en entraînant un gain de temps précieux.

Vous avez des besoins en recrutement ou souhaitez profiter de conseils RH experts ? Notre cabinet, spécialisé dans les métiers de gestionnaires de paie peut vous aider. Contactez-nous pour en savoir davantage sur nos services. 

Écrit par Alexandre Demarquilly

29 novembre 2021